Le Peck 47

  • Adresse:  Rue du Marché aux Poulets 47, 1000 
  • Horraire: ouvert 7j/7, de 7h30 à 22h (sauf le week-end àpd 9h)
  • Prix: petit budget
  • Mon favoris: Je vous recommande vivement le cheesecake aux myrtilles!

Attirée par son compte Instagram, j’ai voulu testé une nouvelle adresse juste à côté de la Bourse : le Peck 47!

Ici, on sirote des limonades homemade, des cocktails et des smoothie dans des jarres. Niveau nourriture : gâteaux, oeufs pochés, souplettes, sandwiches et granola bowl sont de la partie!

Pourquoi je kiffe ? Pour ses prix raisonnables et son atmosphère internationale (on vous propose les toutes dernières nouveautés made in US – qui testera le shot de graines de Chia ?- et le service se fait en anglais). En gros, l’endroit parfait niveau qualité/prix pour bruncher à la carte (pas de buffet).

Si vous ne connaissiez pas encore, n’hésitez plus

 

Tiramisu aux Oréo

On connaissait déjà l’Oréo-Cheesecake, maintenant c’est au tour du Tiramisu de se réinventer !

Pour 3-4 personnes :
Compter 250 gr de mascarpone, 2 œufs, 1 tasse de café (sucré ou non selon les goûts), 12 Oréo (+2 pour la déco)

Commencer par séparer les blancs des jaunes dans deux grands bols. D’un côté, battre les blancs en neige avec une pincée de sel. De l’autre, mélanger les jaunes, le mascarpone et la crème qui se trouve à l’intérieur des 12 biscuits Oréo (+-35 gr). Cela prend un peu de temps à devenir homogène mais ne perdez pas patience !

Ensuite, insérer les blancs en 3 fois. Le premier tiers, on y va énergétiquement sans faire de chichis puis pour les 2/3 suivants on incorpore délicatement pour garder le côté léger de blancs en neige.

Vient le moment du montage ! On tapisse son plat des biscuits Oréo trempés, vite fait, dans le café, puis on recouvre de la crème mascarpone. Il y a donc 12×2=24 biscuits (qui a dit que les juristes ne savaient pas compter ?) à répartir en 2 ou 3 couches : as you like !

Mettre au frigo quelques heures et avant de servir, concasser les 2 Oréo restant pour apporter un couche un peu croustillante au dessert !

Bon ap’  

L’Everest

 

Coup de cœur Bruxellois

Restaurant : L’Everest
Cuisine : Népalaise et Indienne
Adresse : Chaussée de Vleurgat 100, à Ixelles
Budget : entrées entre 5 et 10 euros, plats entre 12 et 18 euros

DSC02783.JPG

Depuis très longtemps, j’avais envie de découvrir un bon restaurant Indien sur Bruxelles. Mardi, on a testé l’Everest et à l’unanimité, c’est vraiment un coup de cœur.

Le cadre est plutôt simple mais le service est chaleureux et la cuisine est au top!

On t’accueille avec des galettes croquantes (padam) accompagnées de trois p’tites sauces. Ensuite, comme mise en bouche, on a reçu une sorte de croquette de légumes. Perso, rien que de recevoir une mise en bouche, j’étais déjà charmée, mais en plus c’était vraiment bon !

En entrée, on a partagé des samosas et des oignons bhaji bien épicés (photo). En plat, on a commandé un poulet safari épicé (ananas, poivrons, oignons, miel, herbes fraiches), un poulet korma (amandes, noix de cajou et crème de noix de coco) et du pain naan.

Comment vous dire ? Tout était délicieux, savoureux et bien cuit. Les quantités sont peut-être un peu petites si vous ne prenez qu’un plat (excuse de plus pour déguster une entrée ?). Sur le départ, on s’est également fait offrir le petit apéro maison à base de jus de litchi. Que demande le peuple ?

J’y retournerai, c’est sûr !

Hachis parmentier « bogoss »

Ingrédients pour 4 personnes:
– Pour la purée : 5 patates de taille moyenne, un peu de lait, sel, poivre, noix de muscade + fromage rappé pour la cuisson
– Pour les épinards : les surgelés à la crème feront ici l’affaire
– Pour la viandasse : 500 gr de haché porc et boeuf, 2 carottes, 1 oignon, 1 échalote, 1 tomate, 1 càs de concentré de tomate, un cube bouillon de poule, 4 càs de vin blanc, sel, poivre, paprika, ail.

Trois préparations à faire, pas beaucoup de temps, challenge accepted!

  • Les épinards, c’est facile ! 5 min au micro-onde (shuuuut le dis pas à ma mère) puis on les égoutte.
  • Secondo, on passe à la purée ! Il faut couper les patates épluchées pour que ça aille plus vite et les laisser cuire 20 min dans une casserole d’eau bouillante. Puis tu égouttes les morceaux et tu écrases ces jolis morceaux avec ton fameux ‘écrase patate’ sans oublier d’ajouter un peu de lait pour obtenir une texture onctueuse ! Assaisonne avec sel, poivre, noix de muscade et c’est bon pour la deuxième étape !!!
  • Last but not least: la viandasse! Coupe d’abord en julienne tous les légumes. Fais revenir les carottes-oignon-échalote-ail dans un filet d’huile d’olive. Après 5 min ajoute le haché. Touille bien pour séparer le haché en petits bouts. Quand la viande est cuite, tu peux te faire plaisir avec le petit fond de la bouteille de vin blanc de la veille (ou celle que tu viens d’ouvrir), un peu de concentré de tomate, des épices et un cube de bouillon de poule dilué dans un peu d’eau.
  • Laisse mijoter encore 5 bonnes minutes.
  • On passe au montage ! Dans un grand plat : 1) la préparation de viandasse, 2) les épinards, 3) L’ASTUCE QUI FAIT SON EFFET (Merci Hervé Cuisine pour l’inspiration) tu mets la purée dans une poche à douille (avec une douille ronde +- 1 cm de diamètre) et tu réalises des petits macarons de purée sur toute la surface.
  • Tu recouvres d’un peu de parmesan ou de fromage rappé, 15 min à 200° au four et c’est prêt !  

Samossas de poulet au curry vert

D’inspiration asiatique ou africaine, salés ou sucrés, les samossas se déclinent de mille façons. Une fois qu’on a la technique du pliage c’est easy game ! Promis!  

Les ingrédients pour 14 samossas:
7 feuilles de brick, 250 gr de haché de poulet, 3 càs de pâte de curry vert, 1 poivron jaune, 2 carottes, 2 càs de concentré de tomates ou de lait de coco, 1 gousse d’ail, 1 échalote, 1 jaune d’oeuf.

  • Dans une poêle, fais revenir l’échalote finement coupée dans un peu d’huile neutre (huile de coco par exemple).
  • Ajoute le haché et sépare le à la fourchette pour obtenir des petits bouts. Ajoute l’ail, le poivron et les carottes coupés en petits dés.
  • Au besoin, ajoute un peu d’eau pour que ça cuise sans brûler.
  • Une fois que tout est cuit ajouter le curry vert (+ ou – en fonction des goûts, c’est un peu piquant).
  • Le tout dans cette recette c’est de ne pas rendre la préparation trop liquide (sinon le pliage sera difficile) ni trop sèche (sinon une fois cuit, le samossa sera encore plus sec). Du coup, ajouter 2 càs de concentré de tomate ou de lait de coco et laisser mijoter 2-3 minutes à feu doux.

Pour le pliage: aller voir sur YouTube ou à l’arrière du paquet de feuilles de brick ça sera plus simple que de longues explications !

Badigeonne un peu de jaune d’œuf sur les samossas et pour la cuisson c’est 5 min de chaque côté à 180°c au four !

À servir à l’apéro ou en plat principal accompagné de pois mange-tout et de riz au jasmin par exemple!

Have fun !

Verrines italiennes au pesto maison

Je vous propose une entrée-apéro végé, saine et rapide, quid de ça ?!

Pour 4 grandes verrines: 1 botte de basilic, 7 cl d’huile d’olive, 4 càs de pignons de pin, 40gr de parmesan, 1 gousse d’ail, 1 pot de cottage cheese, 5 tomates séchées, 10 tomates cerises, un peu de roquette.

Pour réaliser le pesto c’est tout con il suffit de mixer dans le basilic (plus il y en a, mieux c’est), l’huile d’olive, l’ail, les pignons, le parmesan et quelques tours de moulins à poivre!

Ensuite mets cette petite merveille au fond de tes verres, ajoute du cottage cheese (avec un peu de poivre c’est encore mieuuux), puis les tomates cerises/tomates séchées coupées finement et termine par quelques feuilles de roquette!

Vous m’en direz des nouvelles

Pour le lendemain, tu peux utiliser le restant de pesto-tomates-roquette en les accompagnant de tagliatelles, avec un peu de feta émiettée, c’est une tuerie

Ba Ba bagel bakery

  • Adresse: Chaussée de Waterloo 559, 1050 Ixelles
  • Ouverture: de lundi à samedi de 7h à 18h, le dimanche de 8h à 18h
  • Prix: petit budget
  • Mon favoris: le bagel aux myrtilles avec du cream cheese

Découverte gourmande de ce midi: le ba ba bagel bakery!

C’est au Châtelain que se trouve ce resto/boulangerie qui a fait chaviré mon petit coeur.

Aux graines de sésames, à la tomates, aux oignons, au chocolat, aux myrtilles… Le petit pain se décline en une dizaine de variétés. De quoi varier les saveurs à l’infini (bagel myrtille au cream cheese c’est mon pref!)

Le menu est à 11 euros et comprend un bagel, des chips de légumes, une petite salade et boisson. Au top! Les pâtisseries sont à 1,5 euros et font juste trop envie!

Hâte de profiter des beaux jours pour squatter la terrasse!

Crumble de légumes au parmesan

Une petite idée pour varier de la ratatouille cet été : le crumble salé! Bon certes, c’est un peu moins bikini-friendly mais pas tant que ça!

En tant qu’accompagnement pour 4-5 personnes (2-3 pers si pas de féculents): Les légumes de votre choix (pour ma part 1 courgette et deux poivrons), 1 oignon, des épices (1 cube de knorr-herbes de Provence et raz-el-hanout par exemple). Pour le crumble : 30 gr de beurre mou (pas fondu !), 50 gr de farine et 50 gr de parmesan (fraîchement rappé c’est encore mieux car plus humide)

Tout simplement : 1) tailler les légumes en petits dés, 2) faire revenir les oignons dans un peu d’huile d’olive. 2) Ajouter les autres légumes, un peu d’eau et les épices. Laisser compoter. Étaler dans un plat qui va au four. 3) Mélanger le beurre, la farine et le parmesan avec les doigts dans un petit bol et parsemer sur les légumes. Ça peut paraitre pas beaucoup de ‘crumble’ mais c’est très fort en gout donc pas besoin de d’en faire une trop grosse couche. 4) Enfourner 20 min à 200°C.

Buen Provecho  

Québec 2016

Voyager c’est aussi l’occasion de revenir avec de nouvelles idées de cuisine!

Cet été, c’était direction le Québec pour moi, l’occasion de vous partager quelques bonnes idées. La nourriture y est très influencée par les Etats Unis (bonjour les fast-foods à profusion) mais garde quand même sa spécificité grâce à ses ingrédients typiques comme le sirop d’érable, la viande de gibier, les canneberges/airelles, les myrtilles (que l’on appelle bleuets), le fromage effiloché, etc.

DSC02597.JPG

IMG-20160630-WA0016

Sur les photos, vous voyez le fameux sandwich smoked meat (dinde, moutarde douce et salade de coleslow), du mais grillé accompagné de sour cream et l’incontournable poutine (frite, jus de viande et fromage très bizarre).

Mais ce que j’ai préféré, c’était sans doute cette revisite de la salade de chèvre à la québécoise : vinaigrette au sirop d’érable, noisettes caramélisées (il suffit de faire revenir les noisettes avec du sucre impalpable dans une poêle), un beau petit fromage de chèvre passé au four et quelques canneberges séchées ! Une tuerie!

DSC02628.JPG

Bonnes vacances à tous!

Débat existentiel: #lapoutineestellepirequenosmitraillettesbelges?

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑